FIG. Laboratoire Fig. 17.01.2019 LUMA Arles COLLOQUE II 9 intervenants

Colloque Actes & Images
Acte et performance comme pratiques contemporaines de l’image et de l’œuvre

conçu par Fabien Vallos & les étudiants chercheurs du Laboratoire FIG.
et organisé par l’École nationale supérieure de la photographie Arles les 17 & 18 janvier 2019

À LUMA ARLES – Formation – PARC DES ATELIERS

IMAGE-COL-II

Intervenants 

Caroline Bernard, Pierre-Damien Huyghe, Flora Katz, Aurélie Pétrel, Michel Poivert, Vanessa Theodoropoulou, Fabien Vallos, Chiara Vecchiarelli, & les étudiantes & étudiants.

Équipe du laboratoire Fig. 

Grégoire d’Ablon, Pauline Assiathiany, Florianne Barreau, Colin Bertin, Marcelline Bertin, Olfa Bouzomita, Celia Calvez, Thomas Jezequel, Basile Le Cleach, Jean Marques, Guillaume Maty, Jonathan Mourglia, Claire Nicolas Fioraso, Marine Pistien, Gwénaël Porte, Robin Plusquellec (secrétaire du CRAI) & Loïc Soula.

LIVRET DU COLLOQUE.II ACTES & IMAGES

Présentation du colloque et des conférences

Exposition à la Galerie Arena de l’Ensp

procédez

Une exposition dans le cadre du colloque Actes & Images de l’École nationale supérieure de la photographie. L’exposition procédez est conçue par Fabien Vallos et les étudiantes et étudiants du laboratoire Fig. L’exposition procédez présente 24 artistes et plus d’une cinquantaine d’œuvres.

Une cinquantaine d’œuvres sorties de leur « latence » et exposer pour quelques heures dans le cadre du colloque. Et si le titre est un mot d’ordre, il insiste sur ce qui relève du processus, parce qu’il aurait été impossible de dire produisez. Pour cela il faut penser la différence entre les termes production et processus, autrement dit entre les termes pro-ducere et pro-cedere. Le premier indique très précisément une activité de production soit en tant qu’il s’agit de déplacer les objets du monde soit qu’il s’agit de les produire, le second, quant à lui, indique une manière de s’avancer vers ou au devant de l’objet qui a été déplacé ou mis en mouvement. Ainsi le premier, la production parle de l’objet, tandis que le second parle de la position de l’être devant l’objet. C’est cette différence qui est au cœur du problème de l’interprétation de l’activité artistique, en tant qu’histoire ou histoire matérielle.

Avec Grégoire d’Ablon, Pauline Assathiany, Floriane Barreau, Marcelline Bertin, Colin Bertin, Olfa Bouzoumita, Célia Calvez, Anaïs Castaings, Dan Graham, Thomas Jezequel, Alison Knowles, Basile Le Cleac’h, Lucie Liabeuf, Jean Marquès, Jonathan Mourglia, Claire Nicolas Fioraso, Aurélie Pétrel, Marine Pistien, Robin Plusquellec, Gwenaël Porte, Timothée Pugeault, Romain Protin & Emma Riviera.

Performance 001

 

Anaïs Castaings, Performance, prise de vue à la chambre in situ, pose longue du temps de la lecture de Notre besoin de consolation est impossible à rassasier de Stig Dagerman, le jeudi 17 janvier 2019.